Catégorie
LES CONFÉRENCES
A Propos de ce projet

Dès la fin du Moyen-Age, l’évolution des techniques de pêche a modifié le milieu marin méditerranéen. Au cours du 19ème siècle, le chalutage et l’industrie sardinière ont conduit à un déséquilibre dans les ressources. Au 20ème siècle, la mécanisation a sonné l’avènement de la situation actuelle : plus de 90% des espèces sont exploitées au-delà du rendement maximum durable. Aujourd’hui, de manière paradoxale, la réactivation des pêcheries anciennes revêt les traits d’une nouvelle modernité.