A Propos de ce projet

Intervenant
Patrick Astruch
Ingénieur de recherche au
GIS Posidonie – Institut Méditerranéen
d’Océanographie – OSU Pythéas
Les herbiers de posidonie s’étendent à plusieurs dizaines de mètres de profondeur. Très exposée aux activités humaines littorales, la posidonie, plante marine endémique de Méditerranée, régresse
depuis plus de 50 ans. La raison ? Des mécanismes complexes, mal connus, dont les causes ne sont pas uniquement imputables à l’Homme. La conservation de cet herbier est un enjeu majeur :
cet écosystème joue un rôle essentiel pour toute la zone côtière et dans le contexte actuel de changement climatique, l’herbier de posidonie séquestre et stocke le carbone.
Catégorie
DERNIÈRE VIDÉO, LES CONFÉRENCES